Randonnées à vélo

Le Plan de l’Ontario pour le cyclotourisme


Table des matières

Promenade en vélo sur le sentier Tay Shore dans le canton de Tay, comté de Simcoe, en Ontario.
  1. Message de la ministre
  2. Sommaire
  3. Mission
  4. Contexte stratégique
  5. Impact économique du cyclotourisme
  6. Une fondation pour le succès
    • Soutien des organismes de l’Ontario au cyclotourisme
    • Une approche régionale au cyclotourisme
    • Investir dans le cyclotourisme
    • Financement sportif pour le cyclotourisme
    • #VéloOntario : Stratégie ontarienne de promotion du vélo
  7. Prendre des mesures pour soutenir le cyclotourisme
  8. Conclusion : Agir ensemble

Message de la ministre

Ministre Eleanor McMahon

À titre de cycliste passionnée, je sais qu’il n’y a rien de mieux qu’une randonnée le long d’un magnifique sentier, et de découvrir de nouvelles villes, de nouvelles régions et de passer du temps à m’activer en plein air. Notre province a beaucoup à offrir aux personnes qui souhaitent explorer l’Ontario en vélo.

Nul n’ignore que le cyclotourisme en Ontario connaît une croissance rapide, alors que plus de gens se constatent à quel point le vélo peut être un mode de transport ludique et sain. Mais nous savons que nous pouvons en faire plus. Nos intervenants nous ont dit que le cyclotourisme est en pleine croissance et représente un élément important de collaboration entre le gouvernement et l’industrie.

Je suis heureuse de présenter le tout premier Plan de l’Ontario pour le cyclotourisme : randonnées à vélo. L’Ontario abrite un vaste réseau de cyclisme et de sentiers qui s’étend dans toute la province, relie nos collectivités et offre des points de vue uniques de nos paysages urbains et ruraux. Grâce à ce plan, nous allons travailler pour augmenter et soutenir ces possibilités et promouvoir le vélo comme une attraction touristique dans les communautés de l’Ontario.

Le Plan de l’Ontario pour le cyclotourisme: Tour à vélo s’appuie sur les travaux que nous avons commencés avec le Plan d’action pour le tourisme et le Cadre stratégique pour le tourisme en Ontario. Il soutiendra aussi #VéloOntario : Stratégie ontarienne de promotion du vélo, une vision sur 20 ans visant à encourager la croissance de la pratique du vélo et améliorer la sécurité des cyclistes à travers la province.

Nous avons tous le même objectif. Nous voulons que l’Ontario se démarque comme destination de choix pour les voyageurs. Le Plan de l’Ontario pour le cyclotourisme est notre prochaine étape dans la réalisation de cet objectif.

Je suis heureuse de lancer notre Plan de l’Ontario pour le cyclotourisme, et j’ai hâte de poursuivre notre travail de développement du tourisme en Ontario.

Eleanor McMahon
Ministre du Tourisme, de la Culture et du Sport

Retour en haut


Sommaire

Le cyclotourisme en Ontario connaît une croissance rapide et est reconnu de plus en plus par l’industrie du tourisme comme moteur économique puissant dans la province. Le vélo offre des avantages pour la santé et une façon unique de visiter un endroit, ce qui le rend attrayant pour les voyageurs actifs à la recherche d’une expérience touristique authentique.

Des riches paysages naturels jusqu’aux communautés uniques, l’Ontario a le potentiel d’être une destination cyclotouristique de premier plan. Les avantages économiques du cyclotourisme dans la province sont déjà évidents. Les visiteurs à vélo restent plus longtemps en Ontario et dépensent plus que le touriste moyen. Il est important que le gouvernement et l’industrie travaillent ensemble pour profiter de la croissance potentielle des visiteurs cyclistes dans la province. Bien que de nombreuses régions de la province connaissent déjà des impacts économiques positifs associés au cyclotourisme, des possibilités supplémentaires peuvent être réalisées à une échelle provinciale plus large.

En 2013, le gouvernement de l’Ontario a lancé #VéloOntario : Stratégie ontarienne de promotion du vélo, suivi en 2014 de #VéloOntario : Plan d’action 1.0, piloté par le ministère des Transports (MTO), qui énonce des recommandations visant à accroître et soutenir les possibilités de cyclotourisme dans la province. Depuis lors, le ministère du Tourisme, de la Culture et du Sport (MTCS) a travaillé avec le MTO et d’autres partenaires pour faire progresser un certain nombre d’éléments qui font progresser la Stratégie de promotion du vélo, y compris en collaboration avec la Société du Partenariat ontarien de marketing touristique (SPOMT) pour soutenir les efforts de marketing du cyclotourisme et les organismes touristiques régionaux (OTR) dans le développement de partenariats pour favoriser les projets cyclotouristiques.

S’appuyant sur la Stratégie de promotion du vélo, le MTCS a publié le Plan d’action sur les sentiers de l’Ontario en 2015, qui énonçait une vision du système des sentiers de l’Ontario et un certain nombre de questions et de possibilités prioritaires. Le Plan d’action sur les sentiers prend en charge la mise en œuvre de #VéloOntario, notamment l’élaboration d’un itinéraire cyclotouristique provincial.

À la suite de discussions avec les intervenants de l’industrie visant à rechercher des possibilités de croissance dans le secteur du tourisme, le gouvernement a publié son Plan d’action pour le tourisme en Ontario en 2016. Le plan a démontré l’engagement continu du gouvernement à soutenir l’industrie du tourisme, en prenant des mesures dans les enjeux prioritaires. En s’appuyant sur le Plan d’action, en 2016, le ministère a publié son Cadre stratégique pour le tourisme en Ontario, qui servira de guide pour le gouvernement et pour l’industrie, en vue de soutenir la croissance future et la réussite du secteur du tourisme au cours des cinq prochaines années.

Ces outils ont établi une base solide pour que le gouvernement et l’industrie travaillent en collaboration avec des résultats et des objectifs communs, en rassemblant les connaissances et l’expertise collectives du secteur du tourisme.

En s’appuyant sur les relations et les outils déjà en place et en harmonie avec les travaux en cours, le Plan de l’Ontario pour le cyclotourisme établit une mission et un certain nombre de mesures à prendre qui développeront le potentiel actuel de l’Ontario pour devenir un chef de file dans le développement du cyclotourisme, et établir la province comme un marché fort et renommé mondialement pour ses produits et ses expériences cyclistes. Le gouvernement et l’industrie ont tous deux un rôle à jouer dans la mise en œuvre du plan en collaborant et en établissant des relations avec des partenaires clés afin de maximiser la croissance du cyclotourisme.

Retour en haut


Mission

Cyclisme le long du sentier Georgian à Collingwood, en Ontario.

Le gouvernement de l’Ontario comprend le rôle important que joue le cyclotourisme dans la construction d’une économie forte et l’impact positif qu’il a sur la vie quotidienne des Ontariens. La lettre de mandat de la première ministre publiée en septembre 2016 met l’accent sur le cyclisme en tant que priorité essentielle pour la ministre du Tourisme, de la Culture et du Sport. La lettre enjoint la ministre à travailler avec le MTO pour soutenir le cyclisme et la marche dans le cadre d’un mode de vie saine et active, et de développer le cyclisme en tant qu’attraction patrimoniale du tourisme et de l’environnement dans les communautés de l’Ontario.


En s’appuyant sur la lettre de mandat, notre mission est d’accroître et de soutenir les possibilités du cyclotourisme dans la province et de promouvoir le cyclisme en tant qu’attraction touristique dans les communautés de l’Ontario :

  1. en positionnant l’Ontario comme destination privilégiée pour le cyclotourisme;
  2. en créant des communautés saines, actives et économiquement prospères; et
  3. en travaillant en collaboration pour développer et promouvoir des produits cyclotouristiques qui permettront à l’Ontario de combler, voire dépasser la croissance mondiale au cours des prochaines années.

Retour en haut


Contexte stratégique

Cyclisme le long du canal Rideau à Ottawa, en Ontario.

Le cadre stratégique pour le tourisme en Ontario souligne les tendances futures de la croissance des arrivées de touristes internationaux vers les destinations mondiales. Les projections indiquent une croissance continue au cours des prochaines années, et l’Ontario a l’occasion de tirer profit de cette croissance. Le gouvernement et l’industrie doivent continuer à travailler ensemble pour s’adapter aux tendances mondiales, aux attentes expérientielles des visiteurs et aux besoins évolutifs des voyageurs.

Grâce au Cadre stratégique pour le tourisme, le gouvernement et l’industrie collaboreront pour tirer parti des atouts du secteur touristique de l’Ontario grâce au marketing, en s’appuyant sur l’approche touristique régionale, en améliorant la main-d’œuvre touristique et en améliorant le climat des affaires.

Le gouvernement de l’Ontario reconnaît que le cyclotourisme continue d’être un moteur économique pour l’Ontario, appuie des collectivités saines et prospères et contribue à la qualité de vie globale des Ontariens. Le cyclotourisme et les sentiers récréatifs ont été déterminés par les intervenants comme un domaine essentiel de collaboration entre le gouvernement et l’industrie. Il est possible de tirer parti des produits, des expériences et de l’infrastructure cyclistes existants pour positionner l’Ontario comme destination touristique de premier plan et attirer les voyageurs du monde entier qui sont intéressés par le cyclisme.

Retour en haut


Impact économique du cyclotourisme

Le cyclotourisme continue de générer une croissance économique dans la province en raison de sa capacité à attirer les visiteurs qui dépensent plus et qui séjournent plus longtemps.

OrigineVisites de cyclistesDépenses de visiteurs cyclistes
Ontario87,9%67,1%
Autre Canada6,5%9,9%
États-unis2,2%2,2%
Outremer3,4%20,8%

Le cyclisme est un secteur en croissance en Ontario, avec 1,7 million de visites cyclistes, représentant 1,2 % du total des visites en Ontario. Les cyclotouristes ont dépensé 428 millions de dollars, soit 1,8 % du total des dépenses des visiteurs en Ontario.

Les résidents de l’Ontario ont représenté la majorité des visites cyclistes et des dépenses en Ontario. Les résidents d’autres provinces canadiennes ont représenté 6 % des visites et 10 % des dépenses, les visiteurs des États-Unis ont représenté 2 % des visites et 2 % des dépenses, et les visiteurs étrangers ont représenté 3 % des visites et 21 % des dépenses (voir les figures 1 et 2).

Les cyclotouristes dépensent généralement plus en moyenne par voyage que les autres visiteurs, soit 255 $ par voyage pour les cyclotouristes comparativement à 171 $ par voyage pour le total des visiteurs. Les cyclotouristes en Ontario restent plus longtemps que les visiteurs ordinaires et la majorité des visites en Ontario par les cyclistes ont été des séjours de plus de 24 heures (83 %). Le nombre moyen de nuits liées aux visites de cyclistes était de 3,4, légèrement supérieur à la moyenne totale des visiteurs en Ontario de 3,1 nuits.

Les familles et les groupes ont tendance à être le segment démographique qui visite fréquemment l’Ontario pour le cyclotourisme. La majorité des visites cyclistes (50 %) étaient des groupes de trois personnes ou plus, comparativement à 25 % des visites totales. Il est également important de noter que 31 % des visites cyclistes incluaient des enfants contre 13 % des visites totales.

Figure 3 : Répartition des dépenses des cyclotouristes

 CyclismeTotal
Transport32,6%36,9%
Aliments et boissons26,2%26,9%
Hébergement21,3%16,5%
Loisirs/Divertissement6,4%7,4%
Vente au détail/Autre13,5%12,3%

Lorsque les cyclotouristes visitent l’Ontario, ils consacrent la majeure partie de leurs dépenses au transport (33 % contre 37 % du total des visiteurs), aux aliments et aux boissons (26 % contre 27 % du nombre total de visiteurs) et à l’hébergement (21 % contre 16 % du total des visiteurs) (voir figure 3). En visitant l’Ontario, les touristes en vélo consacrent aussi du temps à d’autres activités, comme la visite d’une plage (49 %), de la randonnée (38 %), de la navigation de plaisance (37 %), du camping (28 %) et la visite des parcs naturels nationaux et provinciaux (25 %).[1]

Retour en haut

[ 1 ] Données 2014 de l’Enquête sur les voyages des résidents du Canada et de l’Enquête sur les voyages internationaux de Statistique Canada.


Une fondation pour le succès

Arrêt pour admirer la ville depuis les îles Toronto à Toronto, en Ontario.

Le gouvernement reconnaît que le succès de l’industrie touristique de l’Ontario et ses contributions impressionnantes à l’économie et à la qualité de vie de la province sont en grande partie attribuables aux relations de travail productives entre le gouvernement, ses organismes et ses partenaires du secteur.

Le ministère et ses partenaires ont entrepris un certain nombre d’initiatives importantes pour accroître les possibilités de cyclotourisme dans toute la province :

Soutien des organismes de l’Ontario au cyclotourisme

Le mandat de la SPOMT est de commercialiser l’Ontario comme destination de voyage, de soutenir et assister les efforts de marketing de l’industrie touristique. Ses recherches auprès des consommateurs sont partagées avec les acteurs du secteur du tourisme et elles identifient les principaux facteurs de motivation à voyager, y compris le cyclisme.

Le Programme de promotion du tourisme par les partenaires de l’industrie de la SPOMT finance des programmes ciblés et novateurs et des tactiques de marketing qui génèrent directement de la sensibilisation, de l’intérêt et des revenus du tourisme.

Le SPOMT a travaillé pour soutenir les acteurs du cyclisme par des tournées de familiarisation pour les médias, des séances de photos, des salons du voyage et du marketing par le site Web pour les consommateurs de la SPOMT, à l’adresse https://www.ontariotravel.net/fr/home/. Il existe plus de 200 forfaits, événements et listes liés au cyclisme sur le site Web de la SPOMT.

Les organismes du ministère s’emploient également à soutenir le cyclotourisme dans toute la province en leur permettant d’avoir accès à leurs installations et à des pistes cyclables bien entretenues, en fournissant l’entreposage et la réparation de vélos sur place, et en favorisant des activités et des événements liés à la pratique du vélo.

Une approche régionale au cyclotourisme

Des partenariats solides et un alignement amélioré sont essentiels à la croissance continue du tourisme dans toute la province. Les organismes touristiques régionaux de l’Ontario s’impliquent avec d’innombrables partenaires touristiques, y compris les associations sectorielles, les municipalités, les organismes de marketing de destination, les opérateurs et d’autres organismes qui partagent leurs intérêts. Compte tenu de leur rôle de chef de file dans l’industrie, les OTR peuvent être des promoteurs et des facilitateurs essentiels du cyclotourisme dans toute la province. Les OTR travaillent avec des partenaires locaux pour faire progresser les projets liés aux sentiers et aux pistes en entreprenant des recherches pour comprendre l’état actuel et l’utilisation future de l’activité des sentiers récréatifs régionaux, y compris le cyclisme. Ils portent assistance aux projets de signalisation des sentiers, développent des expériences et des forfaits de cyclisme et de randonnée pédestre, ainsi que le marketing des itinéraires et des événements par le biais de campagnes de marketing intégrées.

Le ministère finance également le Conseil des sentiers de l’Ontario afin d’améliorer la capacité de la communauté des pistes à accroître l’accès et la sensibilisation aux sentiers. Le Conseil des sentiers de l’Ontario consultera et s’engagera avec les OTR et le secteur élargi du tourisme et les principaux intervenants, le cas échéant, pour élaborer des améliorations aux sites Web touristiques et apporter d’autres soutiens liés aux sentiers récréatifs.

Pratique du VPS dans la neige dans la zone de protection de la nature des Collines Albion à Caledon, en Ontario.

Investir dans le cyclotourisme

Le Fonds de développement du tourisme du ministère (FDT) et le programme de subventions de Fêtons l’Ontario du MTCS appuient les projets de sentiers cyclotouristiques, le renforcement des capacités de l’industrie et les festivals et événements liés au cyclisme, afin de créer et d’améliorer les expériences cyclotouristiques en Ontario. Par exemple :

  • Le financement par Fêtons l’Ontario a soutenu le Kingston Bike Festival, le Minden Bike Tour et le Toronto Triathlon Festival.
  • Le financement par le FDT a soutenu Bike Train Ontario, le programme Welcome Cyclists, la construction la route riveraine à vélo des Grands Lacs, la véloroute Voyageur, la véloroute côtière de la baie Georgienne, les conférences Ontario Bike Summit et les forums sur le cyclotourisme en Ontario.

Financement sportif pour le cyclotourisme

L’accueil des Jeux panaméricains et parapanaméricains de 2015 a déclenché un investissement important dans l’infrastructure nouvelle et améliorée en Ontario, dont 10 nouveaux sites sportifs internationalement certifiés. L’une de ces nouvelles installations était le Centre national de cyclisme de Mattamy (vélodrome) à Milton d’une valeur de 56 millions de dollars, qui a la distinction d’être le seul vélodrome de ce type au Canada et continue d’être utilisé comme centre de loisirs communautaire et un lieu pour les événements provinciaux, nationaux et internationaux.

En outre, le Fonds stratégique pour la promotion, la célébration et l’héritage des Jeux panaméricains et parapanaméricains a fourni 3 350 000 $ à des projets cyclistes en Ontario. Les projets comprenaient du financement pour compléter 254 km manquants au Sentier transcanadien, d’Ottawa à Windsor et de Fort Erie à Huntsville, créant ainsi une route ininterrompue de 2000 km, et des fonds à la Fiducie de régénération du secteur riverain afin de réorienter une partie du sentier dans la région de Whitby vers un tracé plus sécuritaire.

La province fournit également des fonds aux événements cyclistes nationaux et internationaux dans le cadre du Programme d’accueil d’événements sportifs qui continue de s’appuyer sur l’héritage des Jeux panaméricains et parapanaméricains. Grâce à ce programme, la province a soutenu de nombreux événements, y compris les Championnats canadiens sur piste 2016 à Milton et les Championnats canadiens de cyclisme sur route 2016-2017 à Ottawa.

Les événements cyclistes continueront d’être soutenus par divers programmes de financement du sport et des loisirs, y compris le Fonds ontarien d’action communautaire pour les sports et les loisirs (FOACSL) et les programmes financés par la Fondation Trillium de l’Ontario.

#VéloOntario : Stratégie ontarienne de promotion du vélo

Vue du paysage en vélo dans la zone de protection de la nature Ken Reid à Lindsay, en Ontario.

En 2013, le ministère des Transports a publié #VéloOntario : Stratégie ontarienne de promotion du vélo, une vision sur 20 ans visant à encourager la croissance du cyclisme et améliorer la sécurité des personnes qui font du vélo en Ontario. La stratégie a identifié les 5 orientations stratégiques suivantes qui sont conçues pour rendre l’Ontario une province plus conviviale pour le vélo :

  1. concevoir des communautés saines, actives et prospères;
  2. améliorer l’infrastructure cycliste;
  3. promouvoir la sensibilisation et les changements de comportement;
  4. rendre les routes et les rues plus sûres;
  5. augmenter les possibilités du cyclotourisme.

Le Plan d’action 1.0 de #VéloOntario est le premier plan pluriannuel pour la concrétisation de la Stratégie ontarienne de promotion du vélo. Le Plan d’action comprend des initiatives qui sont déjà en cours, ainsi que des actions à court et à long terme pour soutenir les orientations stratégiques de la stratégie de #VéloOntario.

À titre de ministère d’avant-plan pour la stratégie de #VéloOntario, le MTO continue de travailler en partenariat avec le MTCS et d’autres ministères, organismes gouvernementaux, municipalités, organismes liés au cyclisme et avec le public pour livrer et soutenir bon nombre des engagements du Plan d’action de la stratégie.

La construction et l’entretien de l’infrastructure cycliste sont essentiels pour promouvoir le cyclotourisme. Sans l’infrastructure cycliste, il n’y aurait rien pour convaincre les visiteurs à venir en Ontario pour faire du vélo.

Dans le cadre de la stratégie de #VéloOntario, le MTO en avril 2015 a commencé à investir 25 millions de dollars sur trois ans pour créer un avenir plus favorable au cyclisme en Ontario. Ceci inclut 15 millions de dollars pour les pistes cyclables qui comprennent des connexions essentielles avec les routes provinciales, comme les accotements pavés et les barrières sur les ponts qui séparent les cyclistes des véhicules, et 10 millions de dollars pour aider les municipalités à étendre leurs pistes cyclables locales et à se connecter aux pistes cyclables provinciales.

La province appuie également le cyclisme dans le cadre du Plan d’action contre le changement climatique (PACC), publié le 8 juin 2016. Le PACC contient un engagement à améliorer le navettage à vélo, en accélérant et en rehaussant la mise en œuvre de #VéloOntario : la Stratégie ontarienne de promotion du vélo et son plan d’action connexe. Pour contribuer à la réalisation de ces objectifs, le PACC identifie un investissement prévu de 150 à 225 millions de dollars issu des produits du système de plafonnement et d’échange afin de favoriser la création de meilleurs réseaux de cyclisme, plus d’installations de cyclisme dans les zones urbaines et plus de stationnement pour vélos dans les gares de transport en commun et les installations gouvernementales qui sont accessibles au public. Le MTO a consulté sur un programme d’investissement proposé à l’automne 2016 et travaille à finaliser les détails du programme au cours des prochains mois. Il prévoit que le programme sera lancé en 2017.

Retour en haut


Prendre des mesures pour soutenir le cyclotourisme

Pour réaliser notre mission et assurer l’alignement avec les initiatives en cours, le Plan de l’Ontario pour le cyclotourisme entreprendra des actions visant à améliorer le cyclotourisme sur route et hors route dans les domaines prioritaires suivants :

1. Développement des produits et de l’expérience

Une collaboration accrue entre le gouvernement et les partenaires de l’industrie pour développer et améliorer les produits et les expériences qui soutiennent le cyclotourisme (p. ex. les pistes cyclables patrimoniales, les programmes de tourisme de sentiers), en particulier dans les régions rurales de la province.

  • Mesure à prendre nº 1 : Identifier, attirer et soutenir les festivals et événements marquants de cyclotourisme, dans le cadre du programme Fêtons l’Ontario du Programme d’accueil d’événements sportifs.
  • Mesure à prendre nº 2 : Financement disponible par le biais du Fonds de développement du tourisme (FDT) pour élaborer et améliorer les produits et les expériences qui appuient le cyclotourisme.
  • Mesure à prendre nº 3 : Soutenir les organismes et les attractions du ministère pour les rendre conviviaux et accessibles pour les vélos.
  • Mesure à prendre nº 4 : Collaborer avec les organismes cyclistes pour promouvoir la sécurité cycliste et les activités conviviales pour les vélos.

2. Marketing stratégique

Promouvoir les offres uniques et commercialisables de cyclotourisme en Ontario et améliorer la coordination et l’impact des efforts de marketing liés au cyclotourisme.

  • Mesure à prendre nº 5 : Lancer un plan de marketing cyclotouristique en partenariat avec la SPOMT et les OTR pour soutenir la reconnaissance internationale du cyclisme de classe mondiale en Ontario, depuis les Grands Lacs, à la ceinture de verdure et jusqu’au Grand Nord.
  • Mesure à prendre nº 6 : Explorer les options au soutien d’un dépôt plus central de l’information, des itinéraires et des réseaux cyclotouristiques provinciaux.
  • Mesure à prendre nº 7 : Présenter et célébrer les futurs sentiers d’exception qui font la promotion du cyclotourisme dans la province.

3. Faire progresser le secteur du tourisme

Accroître la prise de conscience des avantages économiques et sociaux du cyclotourisme et soutenir l’écosystème cycliste en construisant et en améliorant la capacité de l’industrie à faire du développement en matière de cyclotourisme.

  • Mesure à prendre nº 8 : Financement disponible par le biais du Fonds de développement du tourisme (TDF) pour soutenir l’écosystème cycliste, y compris le renforcement des capacités organisationnelles, de l’éducation et du réseautage.
  • Mesure à prendre nº 9 : Soutenir les organismes de pistes cyclables pour faciliter et améliorer l’interconnexion des itinéraires cyclistes et des sentiers, grâce au financement du ministère.
  • Mesure à prendre nº 10 : Fournir des fonds pour soutenir les célébrations communautaires dans l’Ontario, dans le cadre du programme Ontario150, qui augmentent la visibilité des communautés conviviales pour la pratique du vélo et l’impact économique positif du cyclisme dans la province.

4. Prendre des décisions fondées sur des preuves

Mieux utiliser les données et les outils de recherche pour surveiller l’impact économique du cyclotourisme pour la mesure du rendement et le suivi des objectifs et des cibles de l’industrie.

  • Mesure à prendre nº 11 : Utiliser le modèle de calcul des répercussions du tourisme sur l’économie régionale pour analyser l’impact économique du cyclotourisme en Ontario.
  • Mesure à prendre nº 12 : Utiliser la communauté de pratique en recherche touristique en tant que plate-forme pour partager les données liées au cyclotourisme et sensibiliser à l’importance et à l’impact économique du cyclotourisme en Ontario.

Retour en haut


Conclusion : Agir ensemble

Le gouvernement de l’Ontario s’est engagé à travailler avec l’industrie du tourisme pour soutenir le cyclotourisme dans la province, attirer une plus grande part des voyageurs du monde entier et stimuler la croissance économique dans la province. Bien qu’il existe un certain nombre d’initiatives et de partenariats qui ont constitué une base solide pour le cyclotourisme dans la province; Le Plan de l’Ontario pour le cyclotourisme offre plusieurs occasions de tirer parti des atouts du secteur du tourisme et de positionner l’Ontario comme destination incontournable pour le cyclisme.

Le ministère continuera de travailler avec ses partenaires du gouvernement et de l’industrie du tourisme, en assurant la collaboration et l’alignement des initiatives en cours dans la mesure du possible, pour promouvoir et accroître le cyclotourisme dans toute la province. Cela inclut la poursuite du travail avec des partenaires interministériels, tels que le ministère des Transports, pour livrer et soutenir les engagements de #VéloOntario. Nous encourageons l’industrie à continuer de collaborer et d’établir des partenariats clés afin de maximiser la croissance du cyclotourisme.

Retour en haut