Accueil arrow Le tourisme arrow Recherche touristique
Sailing

Enquête sur les activités et les préférences en matière de voyages — Le marché touristique canadien

La voile et le surf chez les touristes effectuant un voyage de plus de 24 heure

Version en format pdf (anglais)

Rapport de recherche — Le 18 octobre 2007
Sommaire

Au cours des deux dernières années, 4,7 % (1 159 884) des Canadiens d'âge adulte qui ont effectué un voyage d'une nuit ou plus ont fait de la voile ou du surf. La voile et le surf viennent au quinzième rang parmi les activités de plein air les plus communes auxquelles se sont adonnés les touristes canadiens en voyage d'agrément pendant cette période. Les activités de voile (voile : 3,3 %; paravoile : 1,0 %) étaient plus populaires que les activités de surf (planche à voile : 0,8 %; surf cerf-volant : 0,2 %). Parmi les amateurs de voile, 30,0 % ont indiqué que cette activité était la principale raison les ayant incités à faire au moins un voyage au cours des deux dernière années.

Comparativement au Canadien moyen en voyage d'agrément, les amateurs de voile et de surf ont plutôt tendance à être des hommes (53,8 %), mariés et âgés de 18 à 44 ans. Ils sont surreprésentés chez les jeunes célibataires et les jeunes couples et sont moins susceptibles que la moyenne d'avoir des enfants à charge (moins de 18 ans) qui habitent au foyer. Les adeptes de ce type d'activités de plein air représentent un segment aisé, dans la mesure où leur niveau d'instruction (43,1 % ont obtenu un diplôme universitaire, ce qui les place au troisième rang parmi les adeptes des 21 types d'activités de plein air) et leur revenu de ménage (85 891 $, soit le quatrième rang parmi les adeptes des 21 types d'activités de plein air) se situent au-dessus de la moyenne. Ils sont bien représentés partout au Canada.

Les amateurs de voile et de surf voyagent fréquemment à l'étranger. Parmi les adeptes des 21 types d'activités de plein air, ils représentent le groupe de voyageurs le plus susceptible d'avoir effectué un voyage aux Caraïbes (35,7 %) au cours des deux dernières années, le second groupe le plus susceptible d'avoir visité le Mexique (24,9 %) et le cinquième groupe le plus susceptible d'avoir effectué un voyage aux États-Unis (64,6 %). De même, les amateurs de voile et de surf voyagent beaucoup au Canada et viennent au sixième rang des touristes les plus susceptibles d'avoir effectué un voyage dans une province ou une région non adjacente (39,9 %). En revanche, ils ne viennent qu'au seizième rang parmi les adeptes des 21 types d'activités de plein air les plus susceptibles d'avoir effectué un voyage dans leur propre province ou région (91,7 %). Les amateurs de voile et de surf sont particulièrement susceptibles d'avoir visité les provinces de l'Atlantique et l'Alberta.

Les amateurs de voile et de surf participent pendant leurs voyages à un large éventail d'activités de plein air, culturelles et de divertissement. Comparativement au Canadien moyen en voyage d'agrément, ils s'adonnent tout particulièrement à des activités qui demandent beaucoup d'efforts et d'énergie (p. ex., sports aériens extrêmes; ski alpin et planche à neige; exercice physique et jogging) et à des activités aquatiques (p. ex., plongée en scaphandre autonome et plongée libre en eau douce; navigation de plaisance et natation). En outre, les amateurs de voile et de surf sont très friands d'activités culturelles (p. ex., arts du spectacle; festivals littéraires et de cinéma) et de divertissements (p. ex., dégustations de vins, de bières et de mets). Ils manifestent une préférence pour les stations balnéaires, les stations thermales et l'hébergement en milieu sauvage, et ils sont largement plus susceptibles que la moyenne de faire des excursions et des croisières. Ils recherchent des vacances d'un nouveau type, intellectuellement stimulantes et énergisantes sur le plan physique.

Les amateurs de voile et de surf sont parmi les plus grands utilisateurs d'Internet pour planifier leurs voyages (78,9 %) et pour faire leurs réservations (55,0 %). Ils sont extrêmement friands de renseignements sur les voyages, mais les médias axés sur les activités de plein air, la photographie, la vidéo et les affaires font également partie des outils permettant de toucher ce segment.