Accueil arrow Le tourisme arrow Recherche touristique

Enquête sur les activités et les préférences en matière de voyages — Le marché touristique canadien

Voyages à l'extérieur de la province effectués par les résidents de l'Ontario

Version en format pdf (anglais)

Rapport de recherche — Le 24 janvier 2008
Sommaire

Au cours des deux dernières années, 70,2 % (6 791 709) des résidents adultes de l'Ontario ont effectué un voyage de plus de 24 heures en dehors de la province (quel qu'en soit le motif). Parmi eux, 89,6 % (6 084 935) déclarent avoir fait un voyage d'agrément hors des frontières ontariennes. Les Ontariens ont moins tendance à avoir quitté leur province que les habitants des territoires de l'Ouest du Canada, mais plus que les Québécois et les résidents de la Région atlantique. Concernant les voyages d'agrément à l'extérieur de l'Ontario, 52,0 % se font vers d'autres destinations canadiennes, tandis que 73,3 % se font à l'étranger.

Parmi ceux qui ont voyagé à l'extérieur de l'Ontario, 83,3 % se sont également déplacés dans la province pendant les deux dernières années. En termes de voyages vers d'autres destinations canadiennes, 45,9 % ont choisi une province adjacente, le Québec (41,8 %) étant de loin la plus fréquemment sélectionnée. Trente-deux pour cent ont quant à eux fait le choix de se rendre dans une province ou une région plus éloignée. En ce qui concerne les voyages hors du pays, il y a de fortes chances que les résidents ontariens aient voyagé aux États-Unis (68,9 %). Cependant, 24,1 % d'entre eux ont privilégié les Caraïbes, 28,4 % ont choisi une destination outre-mer, et 14,5 % sont allés au Mexique durant ladite période.

Les Ontariens qui ont effectué un voyage d'agrément hors de la province sont similaires à ceux qui ont voyagé en Ontario, en termes de sexe, d'âge et de situation conjugale. Pourtant, ceux qui se sont aventurés en dehors de l'Ontario sont plus susceptibles de détenir un diplôme universitaire et d'avoir un revenu de ménage moyen supérieur.

Les résidents ontariens qui ont voyagé en dehors de la province recherchent surtout des activités culturelles et de divertissement. En comparaison de leurs compatriotes qui préfèrent voyager en Ontario, ils sont particulièrement enclins à assister à des représentations artistiques (p. ex., arts du spectacle, théâtre, concerts), des festivals cinématographiques et des événements sportifs (p. ex., sport professionnel). Concernant les activités de plein air, ils sont plus susceptibles de pratiquer le ski alpin, le golf, l'exercice physique, la course à pied et le cyclisme lors de leurs séjours. En revanche, ceux qui ont effectué leur voyage d'agrément au sein de la province ont plus tendance à s'adonner aux loisirs leur permettant de se rapprocher de la nature comme la pêche, la chasse, le canoë ou la natation. Les premiers privilégient les vacances intellectuellement stimulantes leur fournissant des occasions de s'instruire et de découvrir des nouveautés. Les seconds préfèrent les vacances en solitaires, leur permettant de cultiver leurs liens familiaux.

Les Ontariens qui voyagent en dehors de la province utilisent davantage Internet pour planifier leurs séjours et faire leurs réservations que leurs concitoyens ayant décidé de voyager en Ontario. Ils sont également de plus gros consommateurs des médias du voyage. Ils sont aussi susceptibles d'être joints par le biais des magazines sur les modes de vie urbains, les affaires, la finance et les investissements, des médias de l'information, et des stations de radio diffusant de la musique multiethnique ou classique.