Accueil arrow Le tourisme arrow Recherche touristique

Enquête sur les activités et les préférences en matière de voyages — Le marché touristique américain

Le motocyclisme chez chez les touristes effectuant un voyage de plus de 24 heures

Version en format pdf

Rapport de recherche — Le 27 juin 2007
Sommaire

Au cours des deux dernières années, 2,4 % (5 213 401) des Américains d'âge adulte qui ont fait un voyage de plus de 24 heures, voire de plusieurs nuitées, ont fait du motocyclisme. Les excursions en moto d'une journée (2,1 %) sont plus populaires que celles de plus de 24 heures (1,1 %). La majorité des motocyclistes (55,8 % ou 2 909 875) ont indiqué que cette activité était la principale raison les ayant incités à faire au moins un voyage au cours des deux dernières années.

Dans l'ensemble, les motocyclistes sont des hommes âgés de 35 à 54 ans qui sont mariés. Ils sont plus susceptibles que l'Américain moyen en voyage d'agrément d'avoir des enfants à charge (moins de 18 ans) qui habitent au foyer. Les motocyclistes sont plus susceptibles que l'Américain moyen d'avoir un diplôme professionnel ou technique et leur revenu de ménage (81 482 $) est un peu supérieur à la moyenne. Ils sont surreprésentés en Alaska et dans les régions montagneuses, en Nouvelle-Angleterre, dans les régions du Centre nord-ouest, du Pacifique et du Centre sud-est des États-Unis.

Au cours des deux dernières années, les motocyclistes ont voyagé plus fréquemment que l'Américain moyen en voyage d'agrément et ils étaient quelque peu plus susceptibles d'avoir fait un voyage au Canada (17,5 % par rapport à 14,6 %). Leurs destinations canadiennes préférées sont l'Ontario, le Québec et la Colombie-Britannique, mais ils sont en particulier surreprésentés parmi les Américains moyens en voyage d'agrément au Manitoba, en Saskatchewan et à Terre-Neuve et Labrador.

Au cours des deux dernières années, les motocyclistes ont été beaucoup plus susceptibles que l'Américain moyen en voyage d'agrément de s'adonner à une vaste gamme d'activités de plein air pendant un voyage. Ils ont été surtout enclins à faire de la motoneige et du VTT et à participer à d'autres activités en pleine nature, comme la randonnée, l'escalade et la rame, la pêche et la chasse, et à faire des sports extrêmes (p.ex., sports aériens extrêmes, ski extrême). Leur vif intérêt dans les loisirs de plein air se retrouvent aussi dans leur préférence pour les activités culturelles et les divertissements en plein air (p.ex., manifestations équestres et western) et les lieux d'hébergement en pleine nature (p.ex., campings publics, camping ou gîte sauvage, autocaravane ou véhicule de plaisance). Les motocyclistes en voyage sont aussi plus susceptibles que la moyenne des touristes américains de faire des excursions et des croisières, en particulier des excursions d'une journée et des randonnées sur des routes  panoramiques. Ils sont également plus susceptibles que l'Américain moyen en voyage d'agrément de faire des croisières exotiques, sur les Grands Lacs ou en sous-marin par exemple.

Au cours des deux dernières années, la plupart des motocyclistes ont eu recours à Internet pour planifier leur voyage (76,9 %) et la moitié d'entre eux ont réservé au moins une partie de leur voyage en ligne (52,5 %). Ils sont beaucoup plus susceptibles que l'Américain moyen en voyage d'agrément de se procurer des renseignements touristiques dans des salons professionnels, touristiques ou sportifs. Les magazines sur l'automobilisme et le motocyclisme sont un excellent moyen de cibler ce segment, tout comme les magazines et les émissions de télévision sur les voyages, les loisirs de plein air et les sciences et la nature.