Rock climbing Accueil arrow Le tourisme arrow Recherche touristique

Enquête sur les activités et les préférences en matière de voyages — Le marché touristique américain

La randonnée pédestre, l'escalade et le pagayage chez les touristes effectuant un voyage de plus de 24 heures

Version en format pdf

Rapport de recherche — Le 24 avril 2007
Sommaire

Au cours des deux dernières années, 18,1 % (40 009 742) des Américains d'âge adulte qui ont fait un voyage de plus de 24 heures, voire de plusieurs nuitées, ont fait des randonnées pédestres, de l'escalade et du pagayage (promenades d'agrément, parcours en kayak ou canotage en eau douce d'une journée, randonnées ou excursions pédestres dans des aires de nature sauvage, descente en eau vive, alpinisme ou randonnée de haute montagne, entraînement en milieu sauvage, escalade glaciaire d'une nuitée). Dans ce segment de marché, 13,3 % des Américains d'âge adulte préfèrent les randonnées pédestres de moins de 24 heures. Parmi les touristes qui pratiquent la randonnée pédestre, l'escalade ou le pagayage, 35,1 % (14 055 755) ont indiqué que ces activités étaient la principale raison les ayant incités à faire au moins un voyage au cours des deux dernières années.

Les touristes qui pratiquent la randonnée pédestre, l'escalade ou le pagayage inclus des nombres comparables d'hommes et de femmes, mariés appartenant au groupe d'âge des 18 à 54 ans. Leur revenu de ménage et leur niveau d'études sont comparables à ceux du touriste américain moyen. Ils sont surreprésentés en Alaska dans les régions montagneuses, dans les États du littoral Pacifique et en Nouvelle-Angleterre. Ils sont aussi plus susceptibles d'habiter dans une grande ville comptant au moins deux millions d'habitants.
 
 Les touristes qui pratiquent la randonnée pédestre, l'escalade ou le pagayage sont plus susceptibles que les Américains moyens en voyage d'agrément d'avoir fait un voyage au Canada au cours des deux dernières années, en particulier en Ontario, en Colombie-Britannique et au Québec. Comparativement aux Américains moyens en voyage d'agrément, ils sont plus susceptibles d'avoir fait un voyage en Alberta.

Les touristes qui ont fait de la randonnée pédestre, de l'escalade ou du pagayage au cours des deux dernières années ont systématiquement indiqué qu'ils avaient choisi ces activités pour être « proche la nature ». Comparativement aux Américains moyens en voyage d'agrément, ce groupe, lorsqu'il voyage, est beaucoup plus enclin à s'adonner à toutes sortes d'activités de plein air et, en particulier, à des activités axées sur la nature (observation de la faune, ski de fond et raquette, équitation). Ils ont aussi davantage tendance que les Américains moyens en voyage d'agrément à prendre part à des activités culturelles et à assister à des spectacles sur la nature (sites et fouilles archéologiques, évènements culturels autochtones, salons du jardinage, agrotourisme). Ils sont par ailleurs plus susceptibles que les Américains moyens de séjourner dans un terrain de camping public, et de faire des excursions et des croisières.

Presque tous les touristes qui font de la randonnée pédestre, de l'escalade et du pagayage consultent Internet pour planifier leur voyage, et la majorité (60,8 %) fait ses réservations en ligne. Ils sont aussi plus susceptibles que les Américains moyens en voyage d'agrément de trouver de l'information touristique dans des guides de voyage, des guides touristiques gouvernementaux et des centres d'information touristique. Les meilleurs outils médiatiques pour toucher ces touristes sont notamment les magazines et les émissions télévisées scientifiques qui traitent de la nature, les sites Web, les magazines et les émissions télévisées touristiques.