Horseback riding Accueil arrow Le tourisme arrow Recherche touristique

Enquête sur les activités et les préférences en matière de voyages — Le marché touristique américain

Les amateurs de manifestations équestres et westerns chez les touristes effectuant un voyage de plus de 24 heures

Version en format pdf (anglais)

Rapport de recherche —
Sommaire

Au cours des deux dernières années, 12,0 % (26 347 324) des Américains d'âge adulte qui ont fait un voyage de plus de 24 heures, voire de plusieurs nuitées, ont assisté à des manifestations équestres et westerns. Les concerts de musique « country » et « western » (5,4 %) et les courses automobiles (4,3 %) ont été les plus populaires, suivis des rodéos (2,5 %), des courses de chevaux (2,3 %) et des concours équestres (0,9 %). Parmi les touristes ont assisté à des manifestations équestres et westerns, la moitié (50,0 % ou 13163 645 Américains d'âge adulte) ont indiqué que cette activité était la principale raison les ayant incités à faire au moins un voyage au cours des deux dernières années.

Les touristes qui ont assisté à des manifestations équestres et westerns sont plus susceptibles d'être des hommes mariés d'âge mûr (57,2 % ont 45 ans ou plus) qui n'ont pas d'enfants à charge à la maison. Ils ont un niveau de scolarité inférieur à celui de l'Américain moyen en voyage d'agrément et leur revenu de ménage (76 438 $) est moyen. Ils sont plus susceptibles d'habiter dans le Centre nord-ouest et le Centre sud-est des États-Unis ainsi que dans de petites villes et régions rurales.

Au cours des deux dernières années, les touristes qui ont assisté à des manifestations équestres et westerns ont voyagé plus fréquemment que l'Américain moyen en voyage d'agrément et étaient légèrement plus susceptibles d'avoir fait un voyage au Canada (20,6 % par rapport à 14,6 %). Si leurs destinations les plus fréquentes au Canada sont l'Ontario, la Colombie-Britannique et le Québec, ils sont toutefois surreprésentés parmi les touristes américains dans l'ensemble des provinces et territoires.

Les touristes amateurs de manifestations équestres et westerns ont participé à une gamme variée d'activités culturelles et d'activités de divertissement, en particulier à des activités associées aux chevaux (p.ex., équitation) et à des évènements à caractère western (p.ex., agrotourisme). Ce segment est aussi plus susceptible que l'Américain moyen en voyage d'agrément de participer à des activités de plein air, comme la motoneige et le VTT, de chasser et de s'adonner au motocyclisme. Ces touristes sont enclins à séjourner dans des terrains de camping publics ou dans des stations balnéaires, mais sont nettement plus susceptibles que la moyenne des touristes de voyager à bord d'une autocaravane ou d'un véhicule de plaisance et de séjourner dans une ferme ou un ranch d'hôte. Ils sont également plus susceptibles que l'Américain moyen en voyage d'agrément de faire des excursions et des croisières, en particulier une tournée des casinos, des caves vinicoles et des fabriques.  Ils recherchent des destinations vacances qui offrent des choses nouvelles et différentes à faire et à voir et trouvent important qu'une destination de voyage soit accessible en voiture et compte des terrains de camping.

Les touristes amateurs de manifestations équestres et westerns ont moyennement recours à Internet pour planifier leur voyage (71,5 %) et faire des réservations (49,9 %). La meilleure façon de cibler ce groupe est sur les stations de radio de musique « country » et dans les médias sportifs (p.ex., magazines, télévision, radio et sites Web).