Casino Accueil arrow Le tourisme arrow Recherche touristique

Enquête sur les activités et les préférences en matière de voyages — Le marché touristique américain

Fréquentation des casinos, des théâtres et des clubs comiques chez les touristes effectuant un voyage de plus de 24 heures

Version en format pdf (anglais)

Rapport de recherche — Le 25 juillet 2007
Sommaire

Au cours des deux dernières années, 35,1 % (77 456 942) des Américains d'âge adulte qui ont fait un voyage de plus de 24 heures, voire de plusieurs nuitées, sont allés au casino, au théâtre ou dans un club comique. Les sorties au casino ont été les plus populaires (27,2 %), suivie des sorties au théâtre (10,3 %), des clubs comique ou des spectacles de variétés (8,5 %) et des restaurants-théâtres (4,9 %). Parmi les touristes qui sont allés au casino, au théâtre ou dans un club comique, 39,1 % (30 258 934) ont indiqué que cette activité était la principale raison les ayant incités à faire au moins un voyage au cours des deux dernières années.

Par rapport à l'Américain moyen en voyage d'agrément, les touristes qui sont allés au casino, au théâtre ou dans un club comique ont tendance à être plus âgés, mariés, mais n'ont pas d'enfants à charge à la maison. Ils ont un niveau de scolarité et un revenu supérieurs à la moyenne (81 201 $). Ils sont surreprésentés dans les régions du Pacifique, de l'Atlantique centre ainsi que dans les régions montagneuses et ont tendance à habiter dans de grandes villes (deux millions d'habitants ou plus).

Au cours des deux dernières années, ce segment a voyagé plus fréquemment que l'Américain moyen en voyage d'agrément et était légèrement plus susceptible d'avoir fait un voyage au Canada (19,6 % par rapport à 14,6 %). Si leurs destinations les plus fréquentes au Canada sont l'Ontario, la Colombie-Britannique et le Québec, ils sont toutefois surreprésentés parmi les touristes américains dans l'ensemble des provinces et territoires, ce qui en fait un bon marché cible secondaire (par un marché principal) dans le cadre des initiatives canadiennes en matière de tourisme.

Par rapport à l'Américain moyen en voyage d'agrément, les touristes qui sont allés au casino, au théâtre ou dans un club comique sont plus enclins à s'adonner à une gamme variée d'activités culturelles et d'activités de divertissement. Ils sont en particulier plus susceptibles que l'Américain moyen en voyage d'agrément d'avoir assisté à un spectacle d'art classique ou à un festival de théâtre, de films ou de musique.  Ils sont aussi plus enclins à faire des excursions et des croisières, spécialement des croisières océaniques (qui ont souvent un casino et des spectacles sur scène). Ils ont tendance à séjourner dans des stations balnéaires et s'intéressent particulièrement à la gastronomie (p.ex., auberge campagnarde ou lieu de villégiature comptant un restaurant gastronomique). Ils recherchent des lieux de vacances où il y a des hébergements à prix moyen ou des hébergements luxueux qui offrent de nombreuses choses à voir et à faire et leur permettent de se faire dorloter. Ils ont tendance à s'intéresser davantage aux voyages à forfait que l'Américain moyen en voyage d'agrément.

Au cours des deux dernières années, ce segment a eu dans l'ensemble recours à Internet pour planifier ses voyages (75,8 %) et faire des réservations (56,9 %). Ces touristes sont d'avides consommateurs des médias touristiques (rubrique touristique dans le journal du week-end, et magazines, sites Web et émissions de télévision sur les voyages). On peut aussi bien les cibler dans des magazines urbains sur l'art de vivre, les affaires, les finances et les placements.