À la découverte de l'Ontario

Recommendations

Pour mettre pleinement à profit les possibilités que le tourisme peut offrir à l'Ontario, le rapport final de l'Étude sur la compétitivité de l'industrie du tourisme de l'Ontario, publié en février 2009, présente quatre grandes propositions stratégiques et vingt recommandations précises pour faciliter l'atteinte de l'objectif voulant que l'Ontario devienne l'un des lieux à visiter les plus prisés dans le monde.

I : Changer le mode de collaboration entre le gouvernement et l'industrie afin de développer le tourisme et d'encourager la croissance économique.

  1. Fixer des objectifs chiffrés : L'Ontario devrait se proposer de devenir l'une des destinations les plus prisées dans le monde. Il a le potentiel et les éléments nécessaires pour être une destination mondiale de premier plan. D'ici 2020, l'Ontario s'attachera à accroître la contribution économique du secteur en doublant les recettes touristiques.
  2. Établir des régions : L'Ontario devrait établir des régions touristiques pour mieux coordonner le marketing et la gestion du tourisme dans toute la province. Chaque région devrait s'attacher à créer une marque unique et une expérience exceptionnelle dans le cadre d'une marque provinciale. Il devrait y avoir un organisme de tourisme réceptif et de promotion des destinations (OTRPD) par région.
  3. Régulariser les frais de marketing de destinations : Afin de contribuer au soutien d'efforts régionaux élargis en matière de promotion touristique et de tourisme réceptif, la province devrait normaliser les frais de marketing de destinations (frais de chambre facturés aux clients) dans toute la province.
  4. Encourager l'établissement d'une seule association de l'industrie touristique : L'industrie du tourisme devrait établir une association-cadre efficace disposant de suffisamment de ressources pour représenter les besoins de l'ensemble du secteur. Cette association devrait refléter la diversité de l'industrie à l'échelle de la province.
  5. Ouvrir nos portes : L'Ontario devrait exercer des pressions sur le gouvernement fédéral pour améliorer l'accès aux marchés internationaux, réduire les obstacles à l'entrée dans notre province et, de manière générale, faciliter l'accès à la province par les touristes.

II : Établir de nouvelles normes de réussite pour devenir plus compétitifs sur le plan international.

  1. Encourager le leadership : Pour que l'industrie touristique de l'Ontario réalise son potentiel comme destination et élément de poids dans l'économie, un engagement bien visible et soutenu du premier ministre et du Conseil des ministres est nécessaire.
  2. Actualiser la réglementation : Pour encourager le développement économique, le ministère du Tourisme devrait travailler avec l'industrie pour définir et réduire ou éliminer les principaux obstacles.
  3. Établir des normes de service et de qualité : Afin d'encourager une mentalité axée sur le service en Ontario, l'industrie devrait adopter une stratégie de qualité du service de manière à répondre aux attentes des touristes à l'égard de normes de service élevées.
  4. Former la main-d'œuvre de l'industrie touristique : L'Ontario devrait devenir sur la scène internationale un chef de file en matière de formation et d'éducation dans le domaine du tourisme.

III : Optimiser l'effet des investissements touristiques publics et privés sur les produits nouveaux et revitalisés de tout l'Ontario.

  1. Investir dans l'infrastructure de transport : L'Ontario devrait améliorer l'accès aux attractions existantes en se concentrant sur les liaisons facilitant le déplacement d'une région à l'autre. Le financement du transport lié au tourisme devrait être axé sur la circulation à destination et en provenance des principales portes d'entrée ou des secteurs à forte fréquentation.
  2. Faire preuve d'initiative pour attirer les investissements : le gouvernement de l'Ontario devrait définir ses destinations à fort potentiel dans la perspective de l'investissement. Il devrait entreprendre une campagne pour cibler les investisseurs, mettre en place des incitatifs choisis et faciliter le travail avec les administrations.
  3. Aider les exploitants d'entreprises touristiques à accéder à des capitaux : L'Ontario devrait contribuer à soutenir l'octroi de prêts ou de garanties d'emprunt aux exploitants de PME touristiques en travaillant avec les bailleurs de fonds existants.
  4. Transformer nos attractions : L'Ontario devrait continuer d'investir dans ses propres attractions touristiques et culturelles, ses sentiers et ses parcs provinciaux pour les rendre conformes aux normes mondiales les plus élevées.
  5. Revitaliser la place de l'ontario : L'Ontario devrait revitaliser la Place de l'Ontario pour en faire le phare d'une nouvelle ère du tourisme ontarien, en l'ouvrant toute l'année, en élaborant un plan directeur pour la zone environnante et en investissant dans l'infrastructure locale.
  6. Soutenir les festivals et autres manifestations : L'Ontario devrait investir stratégiquement dans les festivals et manifestations de premier plan ayant le potentiel de croissance le plus élevé au niveau des dépenses touristiques totales. Cela aiderait à mieux faire connaître l'Ontario et à exploiter les produits de qualité et les atouts naturels de la province, les arts et la culture, les principaux groupements économiques et l'infrastructure sportive.

IV : Offrir un bon accueil aux consommateurs avant qu'ils ne soient ici, à leur arrivée et pendant leur séjour en Ontario.

  1. Redéfinir le rôle en marketing : Remanier l'approche de l'Ontario en matière de marketing touristique de manière à ce qu'un organisme assume pour toute la province la direction de la promotion de la marque touristique provinciale, en partenariat avec les nouvelles régions touristiques.
  2. Promouvoir de manière stratégique : L'Ontario devrait promouvoir ses destinations et ses expériences en s'axant sur nos marchés internationaux existants les plus robustes, en accordant la priorité aux nouveaux marchés les plus prometteurs comme le Mexique, le Brésil, l'Inde et la Chine, en devenant plus attrayant pour les marchés francophones (en particulier le Québec), en élargissant notre clientèle aux néo-Canadiens et à leurs familles et en continuant de nous axer sur le vigoureux marché intérieur ontarien.
  3. S'axer sur nos produits uniques : L'Ontario devrait s'axer sur les gammes de produits uniques des régions, en particulier les expériences naturelles et nos superbes atouts liés à l'eau, ainsi que les expériences touristiques spécialisées – p. ex., le tourisme sportif, culturel, culinaire, écologique et agricole.
  4. Améliorer l'orientation : L'Ontario doit se doter d'une meilleure signalisation pour aider la province à devenir plus accueillante, plus sûre et plus confortable.
  5. Accroître le cybermarketing et les réservations en ligne : L'industrie devrait accroître le marketing sur Internet et les capacités de réservation en ligne. Par son organisme de marketing, le gouvernement de l'Ontario devrait collaborer avec l'industrie afin qu'il soit plus facile pour les consommateurs de faire des réservations dans des lieux d'hébergement et de visiter des attractions.

Recherches réalisées à l'appui de l'Étude

L'Étude sur la compétitivité de l'industrie du tourisme a également commandé 13 études externes sur des thèmes, des possibilités et des défis précis touchant l'Ontario dans le domaine du tourisme.