Sound mixing board Accueil arrow La culture arrow Secteur de la création

La proposition de valeur unique de l'Ontario

Table des matières

L'ensemble des industries culturelles jouit d'une base très solide en Ontario, car les gouvernements fédéral et provincial les soutiennent depuis longtemps. La province est en bonne position pour tirer parti des occasions se présentant pour ces industries sur la scène mondiale.

Depuis toujours, une partie de la proposition de valeur du secteur ontarien de la création présente l'Ontario comme un fournisseur hautement qualifié offrant des services peu coûteux. Afin de rivaliser sur la scène internationale, l'Ontario doit se doter d'une proposition de valeur qui la présente plutôt comme un fournisseur polyvalent et innovateur, qui offre des services et des produits à forte valeur, tout en étant compétitifs sur le plan des coûts.

Cette proposition de valeur unique est réalisable si on examine les principaux avantages concurrentiels de l'Ontario, à savoir :

  • une véritable capacité de fabriquer des produits créatifs, qui soient de haute qualité tout en étant rentables;
  • un large éventail d'industries créatives et une expertise dans l'ensemble de celles-ci;
  • la grande capacité de soutenir les industries, comme celles de la radiodiffusion, de la conception ainsi que des technologies de l'information et des communications.

Outre les forces du secteur ontarien de la création, la province présente des caractéristiques socioéconomiques susceptibles de renforcer davantage la valeur unique de l'Ontario. Ces caractéristiques sont les suivantes :

  • une population diversifiée : l'Ontario compte des citoyens en provenance de plus de 200 pays, parlant 130 langues, ce qui confère à la province le titre de la province la plus multiculturelle au Canada. On trouve en outre en Ontario la ville la plus diversifiée au monde, à savoir Toronto;
  • des petites et des grandes entreprises variées : Le secteur de la création de l'Ontario est composé d'un « écosystème » varié et diversifié d'entreprises, dont un grand nombre de petites et moyennes entreprises et quelques moyennes et grandes entreprises d'attache. Ce sont généralement les petites entreprises en démarrage qui réalisent les plus grandes percées techniques et innovent le plus au chapitre des modèles d'entreprise, tandis que les grandes entreprises sont souvent en mesure de percer des marchés et d'accéder à des réseaux de distribution, et peuvent profiter d'occasions qui nécessitent un investissement financier plus important;
  • un réseau d'établissements de formation et d'établissements postsecondaires de qualité supérieure : L'Ontario forme d'excellents animateurs, créateurs de jeux numériques et autres innovateurs et attire des personnes vivant à l'extérieur de l'Ontario et souhaitant recevoir une formation dans ces domaines.

Misant sur ses forces naturelles, le secteur ontarien de la création est en mesure de favoriser l'adoption d'une nouvelle proposition de valeur unique établissant un juste équilibre entre réduction des coûts (les crédits d'impôt p. ex.) et produits de haute qualité à valeur ajoutée. Grâce à sa vaste gamme de compétences, le secteur ontarien de la création occupe une position enviable et est en mesure de tirer parti d'une panoplie de possibilités commerciales, au fur et à mesure que celles-ci se présentent.

Encadré 4 : Étude de cas de la série télévisée Little Mosque on the Prairie

Entamant sa quatrième saison, la série télévisée de WestWind Productions, Little Mosque on the Prairie, est un exemple de l'intérêt international face au regard que pose le Canada sur la religion, la race et l'origine ethnique. La distribution de l'émission, qui comprend des personnages musulmans et non-musulmans, crée un contraste humoristique entre le cosmopolitisme moderne et l'intolérance (amplifiée) des gens des petites villes. Après avoir eu une cote d'écoute de 2,1 millions de téléspectateurs lors de la première de l'émission en 2007 et 1,2 million durant la saison, les producteurs de l'émission ont conclu des accords avec des pays du monde entier, dont la France (Canal Plus), la Turquie (Kanal), Israël (Stars 3) et des pays francophones du continent africain (Canal+Group). En juin 2008, la compagnie 20th Century Fox a acheté les droits de transposition pour le marché américain.

Continuer