ANNEXE I : RAPPORT ANNUEL 2010-2011

TOURISME

Le gouvernement de l'Ontario s'est engagé à renforcer la compétitivité globale de l'industrie ontarienne du tourisme. À cet effet, le gouvernement a appuyé le secteur au moyen de nouveaux investissements pour stimuler l'industrie. L'étude À la découverte de l'Ontario : rapport sur l'avenir du tourisme (publiée en 2009) est considérée comme la première étape d'un processus continu visant à modifier fondamentalement la façon dont l'industrie et le gouvernement tirent parti des possibilités existantes et à favoriser la croissance du tourisme comme moteur économique majeur.

Les principales réalisations du ministère en 2010-2011 sont les suivantes :

Stratégie touristique régionale

  • Établissement de 13 régions touristiques avec chacune un solide organisme touristique régional.
  • Allocation de 40 millions de dollars sous forme de financement annuel aux 13 organismes touristiques régionaux chargés de l'élaboration des plans stratégiques touristiques pour la région, de l'élaboration et de la mise en œuvre de campagnes régionales de marketing, de la mise au point de produits touristiques, d'attirer les investissements et de coordonner les activités et d'établir des relations à l'échelle régionale, entre les organismes touristiques régionaux et avec les associations sectorielles provinciales.
  • Augmentation du financement pour la transition à la stratégie touristique régionale par un investissement d'un montant additionnel de 25 millions de dollars en 2010-2011 et en 2011-2012, puis d'un autre montant de 18,75 millions en 2012-2013 (s’il est adopté par l'Assemblée législative).
  • Plus de 60 projets régionaux et interrégionaux amorcés par les organismes touristiques régionaux.

Défense des intérêts, recherche et collaboration intergouvernementale

  • Harmonisation et élaboration de politiques fondées sur la diffusion en 2009 du document À la découverte de l'Ontario : rapport sur l'avenir du tourisme, l'étude la plus approfondie jamais réalisée sur l'industrie du tourisme de la province. Le rapport énonce 20 recommandations relevant de quatre stratégies qui, ensemble, appuient l'objectif de l'Ontario de devenir l'un des lieux à visiter les plus prisés au monde.
  • Signature d'un protocole d'entente avec trois provinces chinoises. Ces protocoles d'entente vont donner lieu à un plus grand nombre de touristes en provenance de Chine et à une consolidation des liens entre ce pays et le Canada.
    • Apport de renseignements indispensables sur le marché, y compris des études sur les tendances, les intentions de voyages et les répercussions économiques par industrie qui appuient la commercialisation, la création de produits, les investissements, les politiques et les décisions commerciales des entreprises.
  • Offre d'une politique stratégique et de conseils en matière de planification sur plusieurs projets interministériels, dont l'élaboration du Plan de croissance du Nord de l'Ontario, l'aménagement du Grand Nord, la Stratégie de transport multimodal pour le Nord de l'Ontario, le Guide d'aménagement des terres de la Couronne, la gestion des espèces en péril et de leur habitat et d'autres éléments liés aux ressources naturelles et terres de la Couronne.
  • Collaboration avec le ministère des Affaires étrangères et du Commerce international, la Commission canadienne du tourisme, le ministère du Développement économique et du Commerce de l'Ontario et les partenaires de l'industrie concernant les Sommets 2010 du G8 et du G20 à Muskoka et à Toronto :
    • organisation d'un accueil chaleureux à l'aéroport international Pearson de Toronto;
    • élaboration d'un microsite Internet pour les médias internationaux;
    • traduction de documents promotionnels dans sept langues;
    • tournage d'une vidéo haute définition de trois minutes sur Muskoka;
    • élaboration des circuits-information et des circuits à l'intention des médias.

Dans le centre de presse des différents sommets, l'équipe chargée des partenariats continuera à installer des comptoirs pour attirer les investissements au Canada.

Développement et investissement dans le secteur touristique

  • Mise en œuvre du programme de 2010 Fêtons l'Ontario pour développer et améliorer 169 festivals et événements dans toute la province.
  • Mise en œuvre de l'édition 2010 du Fonds de développement du tourisme, lequel a permis d'investir près de 4 millions de dollars dans 23 projets pour appuyer le renforcement des capacités de l'industrie, les nouvelles activités touristiques, le développement de produits et la formation de l'industrie.
  • Engagement de 2,75 millions de dollars en 2010-2011 dans le Fonds ontarien pour le développement de l'organisation de congrès afin d'aider six villes de congrès à attirer de nouveaux congrès nationaux et internationaux.
  • Négociation d'une entente en vue d'accueillir le festival de l'International Indian Film Academy (IIFA) en juin 2011. L'Ontario est le premier endroit en Amérique du Nord à organiser l'événement.
  • Mise en œuvre du Cadre pour le repérage des destinations touristiques de haute qualité et appui des stratégies de planification touristique dans l'ensemble des régions de la province.
  • Diffusion de lettres d'information électronique sur les investissements dans l'est, le sud-ouest et le nord-ouest de l'Ontario pour faire connaître les possibilités offertes par le secteur touristique aux investisseurs internationaux et aux personnes qui peuvent influencer leurs décisions.
  • Valorisation de l'Ontario comme lieu d'investissement touristique de choix et établissement d'une liste d'investissements potentiels au Marché international des professionnels de l'immobilier, le plus grand salon en la matière au monde, à Cannes (France), en partenariat avec la ville de Toronto.
  • Élaboration et organisation de 10 ateliers sur la réceptivité à l'investissement à l'intention de 250 agents de développement économique et des représentants officiels des municipalités dans toute la province.
  • Appui à sept groupes de planification à l'échelle régionale dans le cadre des événements et activités de commémoration de la guerre de 1812 et établissement de liens avec les principaux intervenants et organismes au sujet des activités et des plans relatifs au bicentenaire.

Marketing stratégique

  • Poursuite de la campagne publicitaire incitant toute la population de l'Ontario et les segments de consommateurs ciblés à passer leurs vacances dans la province.
  • Poursuite de la mise en œuvre de la stratégie quinquennale de marketing du tourisme dans le Nord de l'Ontario. La stratégie a été élaborée en partenariat avec Industrie Canada-FedNor et le ministère ontarien du Développement et des Mines et en consultation avec l'industrie du tourisme.
  • Octroi d'une aide au marketing de 2,4 millions de dollars à 97 festivals et événements grâce au Programme de partenariat pour le marketing d'événements de Tourisme Ontario. 
  • Octroi d'une aide au marketing de 601 488 $ à 18 organismes et groupes d'entreprises chargés du marketing des destinations pour élaborer et mettre en œuvre des campagnes ciblées à l'échelle nationale et dans les marchés frontaliers avec les États-Unis.
  • Présentation des organismes touristiques et culturels et des parcs ontariens grâce à une vidéo de 60 secondes diffusée sur écran à la place Yonge Dundas de Toronto pendant quatre semaines et en ligne sur le site www.ontariotravel.net. Une brochure se trouve également sur le site Internet de la SPOMT.
  • Distribution du passeport Plaisirs aux conseils scolaires de l'Ontario ainsi qu'aux écoles privées et à domicile. Environ 1 582 000 passeports ont été distribués (1 500 000 en anglais et 82 000 en français) et 43 000 passeports ont été rachetés.
  • Participation aux missions de la Commission canadienne du tourisme dans les marchés émergents en Inde et au Brésil.

Revitalisation des organismes et des attractions touristiques

  • Parc historique du Vieux fort William – Le parc était hôte partenaire et un lieu d'accueil des Jeux olympiques spéciaux de l'Ontario.
  • Parcs historiques de la Huronie – Achèvement de la phase 1 de la revitalisation de l'attraction Sainte-Marie-au-pays-des-Hurons et déménagement dans le nouveau bâtiment d'entretien et d'administration des parcs historiques de la Huronie. Conformément à la Loi de 2005 sur l'accessibilité pour les personnes handicapées de l'Ontario et la certification à la norme LEED, le bâtiment utilise une conception moderne et des éléments visant à maximiser l'efficacité énergétique et l'économie de coûts. Augmentation de la participation aux événements spéciaux de 17 %.
  • Commission des parcs Niagara – Le ministère a signé un accord de contribution avec la Commission au titre du Fonds de stimulation de l’infrastructure pour la somme de 8,94 millions de dollars en projets d'immobilisations dans le but de rénover trois sites patrimoniaux en vue des célébrations entourant le bicentenaire de la guerre de 1812 :  Vieux Fort Erie, Maison de Laura Secord, Maison MacFarland. Les projets devraient être terminés en 2011.
  • Société d'exploitation de la Place de l'Ontario – En 2010, la Société d'exploitation de la Place de l'Ontario a émis une demande de renseignements afin d'obtenir des idées des quatre coins du monde pour l'actualisation de son site en tant qu'unique attraction riveraine en toutes saisons et a reçu 35 réponses. La Société d'exploitation de la Place de l'Ontario a également mis au point un nouveau site Web public afin d'offrir à la population des possibilités de soumettre leurs propres idées et plus de 1 200 idées ont été proposées. En outre, la Société a créé une nouvelle exposition photographique et vidéographique dans le pavillon Ma Place de l'Ontario au sujet de son histoire et, en 2010, le pavillon a accueilli environ 2 500 visiteurs.
  • Société du Palais des congrès de la communauté urbaine de Toronto – La Société du Palais des congrès a été l'hôte de 584 événements, dont le Sommet du G20, et a accueilli 1 932 737 personnes. Elle a également participé à une enquête omnibus de 642 planificateurs de congrès des États-Unis, menée par Watkins Research. Comparativement à 46 autres villes d'Amérique du Nord, le Palais des congrès de la communauté urbaine de Toronto s'est positionné en première place relativement à la qualité supérieure des services de congrès. Un sondage d'évaluation par les consommateurs a permis de dégager que le Palais des congrès a un taux de satisfaction générale de 97 % en ce qui concerne la convivialité; 92 % des répondants ont indiqué que le Palais des congrès répondait aux attentes ou les dépassaient relativement au rapport qualité-prix; et 94 % des répondants ont indiqué que le Palais des congrès répondait aux attentes ou les dépassaient relativement à la qualité des services reçus. 
  • Société du Centre des congrès d'Ottawa – La Société du Centre des congrès d'Ottawa a terminé la construction de ses nouveaux locaux en temps pour l'ouverture prévue en avril 2011. Le budget et le calendrier des travaux du projet de réaménagement ont été respectés. Les étapes de la construction fixées par les partenaires financiers pour les nouveaux locaux ont été respectées et les facturations effectuées comme prévues. La gestion a été guidée par le plan stratégique du Centre, lequel visait à assurer un retour maximal sur l'investissement pour le réaménagement et toutes les décisions relatives à la construction jusqu'à l'ouverture.
  • Commission des parcs du Saint-Laurent – Grâce au budget de 2009, la Commission des parcs du Saint-Laurent a reçu 13 millions de dollars en immobilisations en vue de construire un centre pour les visiteurs à Upper Canada Village et pour revitaliser le parc Crysler, et 10 millions de dollars pour la construction d'un centre pour les visiteurs à Fort-Henry. La conception du centre pour les visiteurs à Fort-Henry est essentiellement terminée et la construction devrait être terminée au printemps 2012.

CULTURE

En 2010-2011, le ministère a réalisé d'importants progrès pour assurer la croissance et le leadership continus dans le secteur culturel et les industries de création de l'Ontario.

Le ministère a poursuivi son travail avec ses organismes, ministères partenaires, autres ordres du gouvernement et intervenants dans le but de favoriser un milieu culturel dynamique et des collectivités fortes et diversifiées qui contribuent à la grande qualité de vie de l'Ontario. 

Stimuler une économie novatrice

Les industries culturelles et du divertissement de l'Ontario – publication de livres et de magazines, industries du cinéma et de la télévision, musique, médias numériques interactifs et radiotélévision – jouent un important rôle dans l'économie du savoir de la province. Les investissements stratégiques du ministère, la recherche et l'élaboration des politiques appuient le potentiel de ce secteur en vue d'une croissance économique et de la création d'emplois très qualifiés.

Les principales réalisations du ministère en 2010-2011 sont les suivantes :

  • Publication en juin 2010 du document Le secteur du divertissement et de la création de l'Ontario : Un cadre propice à la croissance, lequel comprend des recommandations pour orienter l'élaboration de politiques et de programmes afin de venir en appui à la capacité concurrentielle du secteur du divertissement et de la création. Ce cadre constitue l'une des façons dont l'Ontario travaille à la consolidation de ce secteur et pour mettre en lumière son excellence créatrice et son innovation au sein du marché mondial.
  • Réalisation d'une étude relative aux tendances qui contribuent à la transformation du secteur canadien de la radiotélévision, aux compétences et aux défis en matière de formation que doivent relever les entreprises de ce secteur et à la numérisation des contenus médias en constante évolution. Cette recherche vise à assurer que les programmes et les politiques de l'Ontario répondent aux conditions changeantes du secteur, de la technologie et du marché.
  • Mise en œuvre de l'augmentation de 7 millions de dollars pour le financement des activités de base de la Société de développement de l'industrie des médias de l'Ontario annoncée dans le budget de 2010-2011 et qui s'élèvera à 15 millions de dollars en 2011-2012. Ce financement accru contribue à une plus grande stabilité dans la prestation à long terme des programmes et services de la Société de développement de l'industrie des médias de l'Ontario, lesquels viennent en appui aux secteurs des médias culturels et favorisent la compétitivité à l'échelle nationale et internationale.
  • Collaboration avec la Société de développement de l'industrie des médias de l'Ontario pour mettre en œuvre un certain nombre d'initiatives prioritaires, notamment :
    • le Fonds de partenariats pour le secteur du divertissement et de la création, lequel a octroyé presque 12,7 millions de dollars aux entreprises ontariennes depuis 2006 afin de favoriser de nouveaux partenariats d'affaires pour encourager la croissance du secteur;
    • le Fonds pour les produits multimédias interactifs numériques, lequel appuie la création de contenus exclusifs par les entreprises de l'Ontario et contribue à une économie ontarienne de l'innovation en forte croissance.
  • Investissement de 9 millions de dollars sur trois ans dans le Canadian Film Centre pour aider à accroître ses programmes de formation et approfondir davantage son marché télévisuel et du divertissement numérique. Il s'agit d'un ajout à l'investissement de 10 millions de dollars annoncé en 2005 pour le Canadian Film Centre, le plus important établissement de formation avancée en cinéma, télévision et nouveaux médias au pays.

Favoriser l'essor économique et le développement économique régional

Les investissements dans les municipalités, les bibliothèques publiques, les organismes de mise en valeur de la culture et du patrimoine et les organismes culturels appuient le développement économique local et contribuent à une meilleure qualité de vie de la population ontarienne.

Aperçu des réalisations en 2010-2011 :

  • Établissement du nouveau Fonds d'investissement dans les arts administré par le Conseil des arts de l'Ontario dans le but de verser sur trois ans la somme de 27 millions de dollars à l'intention du secteur des arts à but non lucratif afin qu'il continue de croître et pour qu'il devienne plus concurrentiel et durable.
  • Investissement d'une somme supplémentaire de 2 millions de dollars dans les services aux bibliothèques du ministère, le Service des bibliothèques de l'Ontario – Sud et le Service des bibliothèques de l'Ontario – Nord, afin de venir en appui aux bibliothèques publiques en offrant à la population ontarienne des services électroniques, notamment des bases de données électroniques.
  • Consolidation du Fonds d'investissement stratégique dans le secteur culturel en élargissant l'admissibilité pour inclure les bibliothèques et les organismes de bibliothèques et en augmentant son budget de 950 000 $ à 1,3 millions de dollars. L'objectif du Fonds d'investissement stratégique dans le secteur culturel est d'aider à bâtir un secteur culturel solide et stable en finançant des projets qui contribuent au développement culturel de l'Ontario et à sa croissance économique.
  • Investissement supplémentaire de 10 millions de dollars sur trois ans dans le Fonds pour les manifestations culturelles de l'Ontario afin d'aider les organismes patrimoniaux et culturels à but non lucratif dans la promotion et la présentation d'événements d'envergure qui attireront de nouveaux visiteurs. Depuis 2003, le Fonds pour les manifestations culturelles de l'Ontario a octroyé environ 26 millions de dollars pour appuyer plus de 250 événements et projets spéciaux dans plus de 140 collectivités.
  • Soutien aux organismes culturels pour la poursuite de l'élaboration d'une programmation novatrice qui attire des millions de visiteurs, aidant ainsi à accroître la part du marché touristique culturel (p. ex., les guerriers de terre cuite au Musée royal de l'Ontario, l'exposition Harry Potter au Centre des sciences de l'Ontario).
  • Poursuite de la mise en œuvre du Fonds de prospérité pour les communautés créatrices et prestation de conseils et d'expertise pour aider les municipalités, les Premières nations et d'autres organisations à intégrer la culture dans le développement économique local et la planification communautaire.
  • Poursuite de la mise en œuvre du Fonds pour les musées et la technologie, lequel permet aux organismes artistiques et patrimoniaux d'améliorer l'accès à leurs collections grâce aux nouvelles technologies, contribuant ainsi à faire de ces organismes des centres d'innovation.
  • Octroi de 28,6 millions de dollars dans le cadre du financement annuel continu du secteur des bibliothèques. Cette aide comprend un financement à l'exploitation de 18,7 millions de dollars, octroyé à 388 bibliothèques publiques et municipalités contractantes, notamment les bibliothèques des Premières nations, conformément au Programme de subventions de fonctionnement aux bibliothèques publiques.

Charges d'immobilisations

Le ministère protège et améliore l'infrastructure culturelle et les organismes touristiques incomparables de l'Ontario, en appuyant leurs contributions à la croissance économique régionale et la prestation permanente de services et de programmes uniques à l'intention de la population ontarienne.

Les principales réalisations en 2010-2011 sont les suivantes :

  • Lancement d'un nouveau programme pour soutenir les projets d'infrastructure pour les organismes à but non lucratif qui mettent en œuvre d'importants services publics aux communautés culturelles diverses. Le Fonds pour les immobilisations communautaires de 50 millions de dollars sur trois années, administré par la Fondation Trillium de l'Ontario, un organisme du ministère, permet d'investir dans des projets de revitalisation de l'infrastructure communautaire.
  • Entreprise de projets d'immobilisations financés grâce au Fonds de stimulation de l’infrastructure pour trois organismes culturels, lesquels seront tous terminés au cours de 2011-2012 aux termes d'une prolongation des délais par le Fonds :
    • Collection McMichael d'art canadien : 4,2 millions de dollars pour réhabiliter les terrains et améliorer l'accès au site;
    • Fiducie du patrimoine ontarien : 1,5 million de dollars pour plusieurs projets de réhabilitation de propriétés historiques en Ontario;
    • Science Nord : 6,2 millions de dollars pour effectuer plusieurs projets, notamment un important agrandissement de l'espace d'exposition dans le bâtiment central ouvert en 2010-2011.

Protéger et valoriser le patrimoine de l'Ontario

Le ministère aide à la préservation des ressources patrimoniales et archéologiques de l'Ontario en appliquant la Loi sur le patrimoine de l'Ontario, en administrant son programme d'archéologie et en investissant dans les organisations qui jouent un rôle majeur dans la gestion des biens patrimoniaux remarquables de la province et en leur offrant des conseils.

Les principales réalisations en 2010-2011 sont les suivantes :

  • Publication des Normes et lignes directrices obligatoires pour la conservation des biens patrimoniaux de la province, un système complet de protection et gestion des ressources patrimoniales que possède et contrôle l'Ontario. Ces normes et lignes directrices obligatoires, qui font partie de la mise en œuvre des amendements de 2005 sur la Loi sur le patrimoine de l'Ontario, s'appliquent à tous les ministères et aux 14 organismes publics de l'Ontario.
  • Mise en œuvre des nouvelles Normes et directives à l'intention des archéologues-conseils, lesquelles visent la modernisation des exigences techniques pour les archéologues-conseils. Les normes et lignes directrices exigent la participation autochtone dans l'évaluation archéologique pour la première fois, ce qui favorise une meilleure protection des ressources archéologiques.
  • Prestation de services de proximité auprès de plus de 50 organismes des Premières nations, des Métis et des Autochtones sur des questions liées à l'archéologie et au patrimoine.
  • Amélioration des programmes de subventions destinées au patrimoine pour les musées et les organismes provinciaux et locaux de mise en valeur du patrimoine, avec un investissement additionnel de 650 000 $. Cette augmentation de l'investissement permettra d'assurer que les organismes patrimoniaux locaux ont les ressources nécessaires pour poursuivre leur gestion des collections patrimoniales de l'Ontario.
  • Prestation de services de formation, de communication de renseignements, de proximité et de consultation technique sur la conservation du patrimoine culturel dans le cadre d'environ 27 événements.

SECRÉTARIAT AUX AFFAIRES DES PERSONNES ÂGÉES DE L'ONTARIO

Planification du vieillissement de la population

Les personnes âgées constituent un segment important et croissant de la population ontarienne. Par son travail avec d'autres ministères et les organismes de personnes âgées, le Secrétariat aux affaires des personnes âgées de l'Ontario a mis en place un éventail d'initiatives stratégiques et d'éducation du public destinées à améliorer la qualité de vie des aînés dans la province.

Les principales réalisations en 2010-2011 sont les suivantes :

Initiatives pour les maisons de retraite

  • Le Secrétariat aux affaires des personnes âgées de l'Ontario a mené la Loi de 2010 sur les maisons de retraite au cours du processus législatif et, le 8 juin 2010, la loi a reçu la sanction royale, marquant ainsi la première fois dans l'histoire de l'Ontario qu'une loi provinciale vise à protéger les personnes âgées vivant en maisons de retraite. Les règlements proposés de la phase 1 en vertu de la loi ont été élaborés après de longues consultations et comportent des renseignements concernant les normes en matière de soins et de sécurité, les droits aux résidents et la protection de ces droits, la définition d'une maison de retraite, ainsi que la délivrance des permis, les inspections et l'application de la loi. La consultation publique s'est terminée le 8 avril 2011.
  • La loi a également permis d'établir l'Office de réglementation des maisons de retraite, un nouvel organisme de réglementation chargé de l'administration de la loi. Les responsabilités de l'Office comportent la délivrance de permis des maisons de retraite, l'application des normes pour les soins et la sécurité des résidents, et l'information aux titulaires de permis et au public relativement aux exigences législatives et aux normes. Un conseil des directeurs intérimaire a été mis sur pied afin de diriger l'Office. Afin de veiller à la responsabilisation, la transparence et l'indépendance de l'Office, un protocole d'entente a été signé entre la ministre déléguée aux Affaires des personnes âgées et la présidente intérimaire de l'Office. 

Initiatives stratégiques

  • Le Secrétariat aux affaires des personnes âgées de l'Ontario collabore étroitement avec les principaux organismes de personnes âgées en Ontario par l'intermédiaire du Comité de liaison du Secrétariat aux affaires des personnes âgées de l'Ontario et ses sous-comités sur les soins à long terme et le logement. Ce comité se réunit tous les trois mois et organise des réunions extraordinaires aussi souvent qu'il le faut pour régler certains problèmes.
  • En juin 2009, un financement annuel pour les initiatives liées à la prévention des mauvais traitements à l'égard des personnes âgées a été annoncé. Le financement annuel de 900 000 $ donne au Réseau ontarien de prévention des mauvais traitements envers les personnes âgées une stabilité à long terme pour mieux aider les victimes de ce genre de mauvais traitements dans l'ensemble des collectivités de la province. Plus de 100 membres du personnel de première ligne ont participé à 11 événements concernant les mauvais traitements envers les aînés, lesquels ont eu lieu au cours de l'automne 2010. Quatre-vingt-onze pour cent des participantes et des participants ont déclaré être mieux outillés pour aider les personnes âgées en raison de leurs plus grandes connaissances et d'une sensibilisation accrue au sujet des mauvais traitements envers les aînés grâce à cette formation.
  • Afin de faciliter la diffusion de l'information dans l'ensemble de la province concernant le cadre, les ressources et les initiatives locales relativement aux collectivités-amies des aînés, le Secrétariat a octroyé, en mars 2010, une subvention de 10 000 $ au Murray Alzheimer Research and Education Program afin d'améliorer le site Web des collectivités-amies des aînées et d'y afficher des chroniques locales liées aux collectivités-amies des aînées dans l'ensemble de la province. À ce jour, 21 initiatives locales liées aux collectivités-amies des aînés de l'Ontario ont été affichées sur le site Web réalisé par le Murray Alzheimer Research and Education Program : http://afc.uwaterloo.ca. Une séance de clavardage a eu lieu le 30 novembre 2010 dans le but de promouvoir le site Web et d'offrir l'occasion aux collectivités de partager leurs réalisations relatives aux collectivités-amies des aînés.
  • Les ministres fédéraux, provinciaux et territoriaux (FPT) responsables des affaires des personnes âgées ont décidé que les mauvais traitements à l'égard des aînés, et plus récemment la question des abus financiers, constituaient un domaine prioritaire d'action concertée. À l'occasion de la Journée mondiale de sensibilisation aux mauvais traitements infligés aux personnes âgées (le 15 juin 2010), les personnes âgées ont pu se procurer, dans l'ensemble des provinces et territoires, une série de huit fiches techniques sur la planification financière et la protection contre l'exploitation financière. Ces fiches ont été réimprimées et distribuées à nouveau dans l'ensemble des territoires et des provinces en janvier 2011.
  • Conformément à l'Entente Canada-Ontario sur les services en français (2009-2011), une entente de partenariat de deux ans a été conclue avec la Fédération des aînés et des retraités francophones de l'Ontario et l'Action ontarienne contre la violence faite aux femmes. Ces projets visent à faciliter l'accès des aînés francophones en Ontario à des services en français de grande qualité, ce qui leur permettra de faire des choix éclairés pour vieillir en bonne santé et de se protéger contre les mauvais traitements. Le premier rapport annuel du Commissariat aux services en français mentionne comme pratique exemplaire l'action du Comité consultatif des personnes âgées francophones, qui a formulé des avis sur ces projets de partenariat. En 2010-2011, sept foires d'information à l'intention des personnes âgées ont été organisées et ont eu comme point de mire la sensibilisation auprès des communautés rurales, isolées et mal desservies. Pour la première fois, trois foires ont eu lieu dans les collectivités rurales et éloignées du Nord de l'Ontario : Wawa, Chapleau et Iroquois Falls.

Initiatives d’éducation et de sensibilisation du public

  • Trente-cinq séminaires portant sur le Programme d'utilisation sécuritaire des médicaments pour les personnes âgées ont été organisés par des pharmaciens dans la langue privilégiée par les groupes de personnes âgées. Ce programme est axé sur des présentations orales, par une pharmacienne praticienne ou un pharmacien praticien, accompagnées de diapositives remises aux personnes âgées et à leurs soignantes ou soignants dans la collectivité. Les participantes et participants reçoivent des renseignements sur l'utilisation sécuritaire et appropriée des médicaments de toutes sortes et le rôle des pharmaciens pour les aider à bien s'organiser avec leurs médicaments et autres besoins liés à la santé. Les présentations suivies d'une période de questions et réponses ont été réalisées en anglais, français, chinois, hindi, gujarati, coréen, italien, farsi et polonais.
  • Au cours du Mois des personnes âgées 2010, 361 événements communautaires ont eu lieu dans l'ensemble de la province.
  • La ministre déléguée aux Affaires des personnes âgées a annoncé l'octroi d'un financement de base à 13 nouveaux centres pour personnes âgées dans le cadre du programme de centres pour personnes âgées géré par le ministère de la Santé et des Soins de longue durée.
  • Le Guide des programmes et services pour les personnes âgées de l'Ontario a fait l'objet d'une actualisation en mars 2010. Environ 47 000 exemplaires du guide en anglais et 4 300 exemplaires en français ont été distribués entre juillet 2010 et mars 2011. Ces guides jouissent d'une grande popularité chez les personnes âgées, leurs soignants et les fournisseurs de services communautaires. Le guide est également offert en ligne. En 2010-2011, 70 000 autres exemplaires du guide en anglais ont été imprimés.
  • Le site Web du Secrétariat aux affaires des personnes âgées de l'Ontario a été actualisé conformément aux directives du Bureau du Conseil des ministres, le lancement du nouveau site Web a eu lieu le 1er mars 2011.