L'honorable Eleanor McMahon

Ministre du Tourisme, de la Culture et du Sport

L'honorable Eleanor McMahon

Eleanor McMahon a été élue à l'Assemblée législative de l'Ontario en 2014 comme députée de Burlington. Après avoir servi à titre d’adjointe parlementaire au ministre Richesses naturelles et des Forêts, elle a été nommée ministre du Tourisme, de la Culture et du Sport le 13 juin 2016.

Eleanor a occupé des rôles de direction dans les secteurs commerciaux, gouvernementaux et à but non lucratif. Elle est également la fondatrice de la coalition pour le cyclisme Share the Road. Elle a amorcé sa carrière sur la colline parlementaire où elle a occupé plusieurs postes, y compris celui d’attachée de presse du très honorable Jean Chrétien. Elle a également travaillé au sein de la Chambre de commerce du Canada, de Petro-Canada, de Centraide Ottawa, de l’Ontario Medical Association, ainsi qu’à titre de membre du Conseil consultatif canadien sur la situation de la femme.

Le décès tragique du mari d’Eleanor, le sergent de la PPO Greg Stobbart, tué alors qu’il circulait à bicyclette par un conducteur trouvé coupable à cinq reprises de conduite avec facultés affaiblies, a mené sa vie dans une toute nouvelle direction. En réaction à cette perte inestimable, Eleanor a amorcé une campagne visant à améliorer la sécurité routière en Ontario. En 2008, elle a lancé la coalition pour le cyclisme Share the Road, un organisme politique provincial de promotion des intérêts des cyclistes qui réunit des associations cyclistes de partout en Ontario afin de collaborer avec les municipalités pour rendre leurs collectivités plus conviviales pour le cyclisme.

Eleanor a également milité en Ontario pour l’imposition de peines plus sévères pour les conducteurs dont le permis est suspendu. À la suite de ses efforts, la « loi de Greg » a été adoptée le 22 avril 2009 et a été promulguée en septembre 2010, rendant ainsi nos collectivités plus sécuritaires en réduisant le nombre de conducteurs suspendus et de récidivistes sur les routes de l’Ontario.

En raison de sa riche expérience communautaire et du secteur privé, Eleanor sait comment travailler avec le milieu des affaires pour créer des emplois et faire prospérer notre économie, ainsi que comment créer des collectivités plus fortes en investissant dans le capital humain.